15 ans de Rencontres pour Lire (ouvrage collectif )

P1860324

Éditeur :
Isoète  ( 24, Le Castel – 50840 Maupertus sur mer)
OREP  ( 14400 Bayeux )

Thème :
« Journal de bord » que ce recueil d’inédits d’auteurs invités aux Rencontres pour Lire, lectures-spectacles inventées par François de Cornière pour faire entendre « des voix sorties des livres »

Critiques :
« Les INÉDITS publiés dans ce recueil nous ont été adressés par les auteurs présentés dans le cadre des RENCONTRES POUR LIRE à Caen et en tournées depuis 1984.
[…] Nous avons fait trois entorses à notre règle, dans cet ouvrage :
– en publiant une page de Rémy de Gourmont, choisie par Jean-Pierre Moreau, directeur de séditions SÉQUENCES, et éditeur du récit LE GROS POISSON DU LAC de C.F. Ramuz, une de nos lectures-spectacles ayant le plus voyagé.
– en publiant un texte inédit de Mahjouba Mounaïm, à qui nous devons notre rencontre pour lire « Poésies du Maghreb »
– en publiant un « article » de Daniel Collin, spectateur assidu de nos soirées et qui, pendant plusieurs saisons, pour le plaisir, a rédigé des des comptes-rendus de nos Rencontres pour Lire… publiés nulle ,part !  »

François de Cornière – Préambule à 15 ans de RENCONTRES POUR LIRE

– « Des lectures comme des spectacles aux Rencontres de Caen. Un succès confirmant un besoin réel »

La Croix

– « Les spectateurs montent sur scène, entourant sur les gradins trois comédiens, un pianiste et l’auteur. Les rangs sont serrés, on se tient chaud, heureux de participer à une aventure littéraire nouvelle. Un public de lecteurs fervents ( …) Voilà une expérience qui réconfortera tous ceux qui croient « péril en la littérature ». Le miracle a lieu à la salle Georges Brassens à Caen.

R. de Ceccaty – Le Monde, 21/01/1994

Extraits :
– « Je penche toujours du côté où j’ai un poids » – Jean Rivet ( †), poète délicat et président de L’association Les Rencontres pour Lire

Rencontrer la poésie
Au-delà des mots
Elle secrète la parole

En deçà du verbe
Elle questionne l’univers

Au-delà des murailles
Elle nomme la liberté

En deçà de chaque flot
Elle révèle l’océan (…]     – Andrée Chédid

Je rêve à toi
L’odeur du sureau   le chant d’une grive
Les paroles de la rivière sur le barrage avant le bief
c’est comme dans le jour   un peu plus pâle et lent
Je sais que je dors     Je sais que je rêve
C’est moi qui suis ici puisque je rêve à toi […]  – Claude Roy

– « …J’ai eu plaisir à écouter cette lecture limpide, qui, m’a-t-il paru, ne s’efforçait qu’à la transparence, et cherchait d’abord à écarter du texte toute forme de diversion ou d’opacité. »

Julien Gracq

Caractéristiques :
162 pages
1er trimestre 1995
80 F

Où acheter ?
épuisé – voir les bouquinistes